Accéder au contenu principal

Récital en sonnet – prologue

Nous sommes dimanche soir, ça y est, nous l’avons fait !

Les résultats tombent petit à petit. Le premier qui nous arrive est celui du bureau de vote Jules Ferry. Aïe, pas très bon ! Puis les autres… Nous remontons pour finalement arriver en deuxième position.

Les dernières informations des bureaux sont là, Jeanne Géraud nous livre ses résultats. Alençon Autrement est définitivement deuxième au premier tour ! Enfin définitivement… C’est sans compter sur le contexte sanitaire du Coronavirus. Les résultats du premier tour seront-ils définitifs ? Devrons-nous nous présenter une nouvelle fois devant les urnes pour ce même tour ?

Décidément, ces élections n’ont rien eu de normal. Depuis le début, que de rebondissements, que d’incertitudes avons-nous connus !

Nous avons vécu les premières élections municipales qui font suite à l’émergence de La République En Marche, ce mouvement qui a quelque peu brouillé nos repères politiques. Avec une quadrangulaire inédite au second tour et un contexte sanitaire qui a perturbé l’ensemble des élections, je pense qu’elles resteront mémorables.

Une campagne c’est une aventure humaine intense, c’est une volonté forte de bien faire pour son territoire, pour ses habitants. Je n’aime pas les certitudes, elles nous enferment, elles nous empêchent d’aller plus loin dans nos réflexions. Mais dans une campagne, je suis convaincue que chaque équipe croit bien faire, agir pour le bien commun et pense surtout être dans le « bon camp ». Il est souvent vécu comme étrange par beaucoup de lire ou d’entendre en politique des propos « guerriers ».

La politique est un réel combat et nous nous battons pour défendre notre idéal pour un territoire, pour notre Cité. Chaque équipe travaille d’arrache-pied pour proposer un programme qui lui correspond. Chacun considérant son projet comme le meilleur pour le territoire, la confrontation nécessaire peut devenir agressive. Les attaques subies légitiment nos propres ripostes.

Le week-end du premier tour, il est interdit aux équipes de communiquer. A partir du vendredi soir à minuit, plus de réseaux sociaux, de distribution, de porte-à-porte ou autre moyen de contact avec les électeurs. Le dimanche soir, tout peut repartir, c’est la dernière ligne droite, la dernière semaine.

Nous sommes prêts, gonflés à bloc pour aborder cette étape qui doit nous permettre de gravir la dernière marche. Car la deuxième place du premier tour n’est qu’une étape avant la victoire. En période électorale, toute notre énergie et notre attention sont accaparées par cette échéance. On se prépare des mois, pour certains des années, à une échéance; il arrive que des éléments extérieurs viennent perturber la dynamique. Soyons clairs, le corona virus, nous ne l’avions pas vu arriver.

La sentence tombe, le deuxième tour des élections est reporté.

Pourtant, une campagne possède un rythme. Votre projet est organisé avec précision. Les vidéos, les documents, la présentation de l’équipe, rien n’est laissé au hasard… ! Et là, dans la dernière ligne droite, on vous annonce que tout est en pause. Je dois bien l’avouer, j’ai été sonnée par cette annonce, comme lorsque nous sommes concentrés sur un sujet et qu’il faut revenir à la réalité en secouant la tête. Bien évidemment, cette décision était indiscutable. La situation sanitaire l’exigeait. Mais quel changement brutal.

Pendant des semaines, j’avais été entourée de toute une équipe, de sympathisants, d’Alençonnais qui ne demandaient qu’à échanger.

Je suis passé du dimanche soir à la Halle aux Toiles, entourée de mes colistiers au lundi confinée chez moi avec la famille.

Ne rien faire ?

Impossible !

J’ai souhaité mettre à profit ce temps offert malgré nous. Cette période de confinement m’a donné l’occasion de coucher des mots sur le papier et de vous faire partager ma campagne d’un point de vue humain, mais aussi ma vision d’Alençon. Vous allez découvrir ce pour quoi je me bats au quotidien et tout ce qui m’a permis de construire un programme avec les habitants et mon équipe.

à suivre…

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :